China Unicom refuse de proposer Google en tant que moteur de recherche…

…sur ses mobiles dotés d’Android. Où comment l’opérateur semble tout naturellement se ranger du côté du gouvernement Chinois, quelque peu agacé par la décision de Google d’avoir redirigé sa page Google.cn sur la page Google.com.hk, toujours censurée certes, mais d’une manière plus « tempérée ».

Du coup, Lu Yimin, à la tête de l’opérateur Chinois China Unicom a annoncé qu’il était « décidé à ne plus travailler avec les sociétés qui ne respectaient pas les lois Chinoises. »

Les lois Chinoises, tiens donc…

A côté de ça, si l’on en croit le New York Times, l’opérateur China Mobile (près de 533 millions d’abonnés quand même) pourrait lui aussi décider d’opter pour la même décision. Ça sent le sapin pour le géant Américain.

iphone-china-unicom-112-300x300

via marketwatch