Non, Mulve ne reviendra pas

Android

Par Rédacteur Invité le

Contrairement à ce qu’ils avaient annoncé, les créateurs de Mulve, ce logiciel qui autorisa le temps de quelques jours le téléchargement illégal de plus de 10 millions de titres audio, hébergés sur des serveurs situés en Russie, ne ré-ouvrira finalement pas. Et ce pour 2 raisons ; la première étant que l’un des fondateurs a été interpellé par les autorités Britanniques, la seconde étant que le service n’avait de toutes façons pas les moyens de faire face à des poursuites judiciaires. Voilà ce qu’on appelle une affaire vite bouclée…

32475_115380995170472_115341501841088_73027_3621391_n

via facebook