Archos s’insurge contre la Taxe copie privée

Tablettes

Par Gregori Pujol le

La fameuse Taxe copie privée va prochainement toucher les tablettes et cela ne fait pas du tout les affaires d’Archos. Le constructeur français pourrait en effet attaquer au Conseil d’État cette récente décision ! « Archos estime sur le fond que les tablettes qu’il conçoit devraient bénéficier de la même exemption que les ordinateurs, qui ne sont pas sujets à la redevance« , nous explique Numerama. Archos aurait versé 3 millions d’euros pour la copie privée en 2009, pour un chiffre d’affaires de 58 millions d’euros…

P1080784