Megaupload cartonne dans l’hexagone

Sur le web

Par Rédacteur Invité le

Hadopi aura donc malgré lui poussé les « pirates » à se tourner vers des solutions moins risquées que les classiques eMule et compagnie. Du coup, c’est Megaupload qui se frotte les mains depuis la mise en place de la police du web Français. En fait, à en croire une mesure d’audiance réalisée par comScore pour Le Figaro, le site, qui n’accueillait encore que 350 000 visiteurs Français en aout 2008 à novembre 2010 vu passer quelques 7.4 millions de Français. Hadopi, déjà hors de propos ? Pensez donc…

megaupload_france

via lefigaro