Petite marche arrière pour SFR ?

Smartphone

Par Gregori Pujol le

Décidément à vouloir s’entêter, SFR perd en crédibilité ces temps-ci... Retour sur l'augmentation de la TVA et l'augmentation des résiliations chez l'opérateur au carré rouge, puisque...

Décidément à vouloir s’entêter, SFR perd en crédibilité ces temps-ci… Retour sur l’augmentation de la TVA et l’augmentation des résiliations chez l’opérateur au carré rouge, puisque SFR fait de la résistance sur ce dernier point. En effet, pour tout abonnement souscrit après le 15 novembre, SFR avait modifié ses conditions générales de vente en indiquant une augmentation prochaine de la TVA (mais sans préciser les nouveaux tarifs), augmentation acceptée par l’abonné qui renonce alors tacitement à son droit de résiliation. Mais, selon la DGCCRF, cette clause est parfaitement illégale puisqu’elle n’indique pas le nouveau futur tarif ! Du coup, les clients SFR ayant souscrits des contrats entre le 15 novembre 2010 et le 1er janvier 2011 (date à laquelle les nouveaux tarifs de SFR ont été publiés) pourront bel et bien résilier leurs forfaits sans frais. Sauf que, face à la déferlante du nombre de résiliations, SFR aurait décidé (à vérifier donc) de prendre à sa charge l’augmentation de la TVA sur ces contrats et donc de maintenir leurs tarifs initiaux. Sans augmentation, pas de résiliation possible !

via zdnet