Un aperçu du service Magisto

Android

Par Rédacteur Invité le

C’est lors de mon récent périple en Israël que j’ai pu rencontrer Oren Boiman , l’actuel CEO de la société Magisto, dont la vocation est de fournir au grand public un outil d’édition vidéo en ligne et capable d’être pris en main en quelques secondes seulement. Prometteur ? A voir…



C’est un fait indéniable : avec la recrudescence de smartphones dotés de capteurs vidéo capables de tenir la route, on assiste à une multiplication de vidéos souvent filmées mobile au poing sur les YouTube et compagnie. Ces vidéos, si elles aspirent dans la plupart des cas à être vues par un cercle restreint, traînent bien souvent le même handicap : elles demeurent non éditées. Ainsi, si l’utilisateur lambda n’aura cure d’admirer une vidéo brute, il pourrait tout de même être charmé par l’idée de voir ses productions éditées à minima pour peu que la « post-production » (quel grand mot…) ne lui prenne pas plus de 5 minutes.

Et c’est justement là que Magisto intervient : le service, pour le moment limité à une beta fermée, permet à n’importe qui de faire glisser sa ou ses vidéos sur une interface on ne peut plus minimaliste, et de les voir condensées automatiquement par divers algorithmes, dont le but est simple : les amputer des flottements et autres moments peu intéressants, histoire d’offrir un résultat final plus pertinent. Aussi, il vous sera possible de coller une bande-son personnalisée à vos productions, et de leurs coller un titre. Service minimum, certes, mais avouez que ça semble largement suffisant pour envoyer une vidéo un tant soit peu agréable à regarder du petit dernier en train de jouer avec son papa et sa maman (c’est un exemple parmi d’autres…)

Pour tenter de récupérer une invitation pour tester le service, vous pouvez vous rendre ICI. Sinon, vous pouvez également prendre votre mal en patience, puisque nous devrions être en mesure de vous en faire gagner quelques unes d’ici peu sur le Journal du Geek !