Dead Island : comme un arrière goût de scandale

Par Rédacteur Invité le

A croire qu'on enchaîne les bourdes chez Techland. Après avoir balancé une version PC du jeu non-finalisée via Steam (une version Alpha en fait, ce qui...

A croire qu’on enchaîne les bourdes chez Techland. Après avoir balancé une version PC du jeu non-finalisée via Steam (une version Alpha en fait, ce qui la fout mal, vous me l’accorderez !), voilà aujourd’hui que des petits malins viennent d’exhumer un bout de code dénichée au sein du soft, franchement borderline. Le code en question fait référence à une femme policier, qui pourrait alors tirer parti d’un pouvoir : le “Feminist Whore”. Besoin d’une traduction ?

Bref, depuis, les développeurs se sont platement excusés. Et en même temps, il ne pouvaient sans doute pas prévoir que leur private joke allait arriver aux oreilles du monde entier. FAIL de rigueur, donc…

Source: Source
stopwatch 8 min.