L’UFC-Que Choisir s’en prend aux éditeurs de jeux vidéo

Jeux-Video

Par Rédacteur Invité le

L’UFC-Que Choisir ne plaisante que très rarement. 4 éditeurs de jeux vidéo (Codesmasters, Warner Interactive, THQ, Bethasda Softworks) mais aussi 3 distributeurs, et pas des moindres puisqu’il s’agit de Micromania, de Fnac Direct et de Game France- viennent d’ailleurs de l’apprendre à leurs dépends.

L’organisation venant de déposer une plainte contre tout ce beau monde, au motif de « pratiques commerciales trompeuses ». Par ce biais, elle fait référence à des jeux vendus plein tarif dans le commerce mais soit trop courts, soit buggés jusqu’à l’os, soit nécessitant une connexion internet active. Aussi, l’UFC-Que Choisir semble vouloir s’attaquer à la honteuse -mais malheureusement généralisée- pratique des « online pass », obligeant les amateurs du jeu d’occasion de devoir passer à la caisse une seconde fois afin d’activer les modes de jeu en ligne d’un soft. Il a dans le même temps été demandé à la DGCCRF d’ouvrir une enquête.

L’issue pourrait être intéressante, on garde donc cet épineux dossier dans notre viseur…

Source: Source