[MàJ] Free Mobile invente le forfait à 0,00€ !

Smartphone

Par Anh Phan le

Le JDG vous a fait suivre en direct la présentation du lancement de Free Mobile, Si l’offre qui a attiré le plus les regards est celle tout illimité à 19,99€ (et même à 15,99€ pour les abonnés Freebox) une seconde offre mérite un regard attentif, car c’est elle qui pourrait faire le plus mal aux […]

Le JDG vous a fait suivre en direct la présentation du lancement de Free Mobile,
Si l’offre qui a attiré le plus les regards est celle tout illimité à 19,99€ (et même à 15,99€ pour les abonnés Freebox) une seconde offre mérite un regard attentif, car c’est elle qui pourrait faire le plus mal aux opérateurs.

En effet, Free Mobile avait été taxé par le PDG d’Orange d’opérateur pour les Geek, et son offre à 19,99€ avec son fair use de 3Go aurait pu lui donner raison.

Mais en lançant un forfait à 2€, et 0€ pour les abonnés Free, comprenant tout de même 1h de communication, et 60sms, Free tape dans la cour des forfaits bloqués, des cartes prépayées, et de beaucoup de MVNO. En effet si le forfait illimité bénéficie d’une division par 2 des prix, le forfait à 2€ est tout simplement divisé par 5 par rapport aux offres équivalentes actuelles (de l’ordre de 10€).
Les petits forfaits n’était pas proportionnels aux gros forfaits, les marges engrangées sont gigantesques.

C’est d’ailleurs ce qu’a fustigé Xavier Niel lors de la conférence, avec de l’émotion dans la voix, lorsqu’il a parlé de ces forfaits dits sociaux réservés aux bénéficiaires du RSA, qui sont en fait des forfaits où la minute est surtaxée.

Ces forfaits représentent une part très importante des 65 millions de lignes mobile française, et ce pourrait être une vraie hémorragie chez les opérateurs. A la manière d’AOL qui a fait faillite suite aux lancement de l’ADSL à 29,99€, et d’une manière générale de la concentration qui a eu lieue chez les FAI à l’époque, certains petits MVNO ne passeront peut être pas l’année.

MàJ :
1) Il a été indiqué que le forfait à 2€ serait accessible à tous, pas seulement aux bénéficiaires du RSA
2) Niel a bien précisé que si les inscriptions étaient réservées aux 3 premiers millions d’abonnés, celles ci seraient ré ouvertes par la suite.
Selon toute vraisemblance il s’agit uniquement d’une limite technique, et de stock, de ce que Free Mobile est en mesure de traiter dans les prochains jours afin d’éviter l’engorgement et le mécontentement qui avait suivit l’offre Freebox Révolution et ses délais de livraison interminables.