Pilotage automatique : 3000 véhicules connectés pour un test de grandeur nature

Automobile

Par Auré le

Bien qu’il s’agisse de la nouvelle préoccupation majeure des chercheurs et constructeurs automobiles, sécurité routière et pilotage automatique ne font actuellement pas bon ménage.

Une situation qui pourrait être amenée à évoluer suite au prochain test grandeur nature mené par l’UMTRI (University of Michigan’s Transportation Research Institute). En effet, ceux-ci prévoient de faire circuler à Ann Arbor plus de 3000 véhicules (voitures, camions et autobus) automatisés et connectés en Wi-Fi les uns aux autres. Capables de communiquer en temps réel grâce à une plate-forme centrale équipée d’un systèmes d’enregistrements, ce projet d’envergure étendu sur une douzaine de mois devrait permettre aux chercheurs d’amasser une quantité suffisante de données à transmettre au NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration) de façon à pouvoir déterminer la viabilité de leur système.

« Il s’agit d’un grand évènement pour la sécurité automobile. Cette technologie de pointe offre d’excellentes possibilités pour améliorer la sécurité et l’efficacité de nos routes » a déclaré le secrétaire LaHood.

Bien que l’on soit encore assez loin du véhicule auto-conduit, il semble que les recherches avancent dans la bonne direction. Pour en savoir plus sur la technologie utilisée à bord des véhicules, rendez-vous ici (textes en anglais).

Source: Source