EA partenaire de la GaymerCon

Par Cyril le

Electronic Arts a annoncé qu’il supporterait la première convention réunissant les gamers gay et plus généralement LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres). Les organisateurs de la...

Electronic Arts a annoncé qu’il supporterait la première convention réunissant les gamers gay et plus généralement LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres).

Les organisateurs de la première Gaymercon, qui se tiendra les 3 et 4 août 2013 à San Francisco aux Etats-Unis, viennent d’annoncer que le studio américain Electronic Arts soutenait officiellement l’évènement.

Pour Ginger Maseda, responsable de la diversité et de l’intégration au sein d’EA, ce support est naturel :

Chez EA, nous pensons que l’intégration est indispensable si nous voulons faire preuve d’une réelle innovation. Nous sommes fiers de faire partie de cette manifestation.

Bien que peu mis en avant en Europe, la volonté de l’éditeur de se montrer le plus ouvert possible n’est pas neuve : Il a en effet été désigné en 2010 comme une des entreprises les plus égalitaires par la Human Rights Campaign Foundation, la plus importante organisation concernant les droits des LGBT , avec un ratio de 100% qui signifie une égalité totale.
EA s’était également déclaré en faveur de la révision de l’Acte de Défense du Mariage aux Etats-Unis en juillet 2012, qui empêchait toute reconnaissance fédérale d’un mariage unisexe aux Etats-Unis depuis 1996.

L’éditeur réhabilite ainsi son image auprès des joueurs LGBT qu’il avait déçus en retirant de Dragon Age 2, Mass Effect 2 et de Star Wars: The Old Republic les options de romances homosexuelles. La société avait été accusée de reculer sur ce sujet épineux alors que les jeux Dragon Age : Origins Mass Effect s’étaient fait remarqués justement pour leur modernité.

La Gaymercon est un évènement majoritairement organisé par des professionnels de la technologie et du jeu vidéo de San Francisco. Des dessinateurs de comics, des producteurs et des ingénieurs s’étaient rapidement emparés du projet pour en faire le premier évènement majeur réunissant les geeks LGBT. Une campagne Kickstarter avait été lancée en Août 2012 afin de lever davantage de fonds, collectant plus de 90 000 dollars.

2 min.