Apple Store : les raisons de la grogne

Apple

Par Pierre le

L’iPhone 5 a été lancé ce matin, et des queues de plusieurs centaines de mètres se sont formées devant les Apple Store parisiens. Malgré l’appel à la grève des employés d’Apple Store Retail, le lancement s’est déroulé sans encombre. Plusieurs salariés syndiqués ainsi que d’anciens employés sont tout de même venus protester devant les magasins, mais ils ont choisi de ne pas perturber le lancement du nouveau terminal.

Mais pourquoi une telle grève ? Quel est ce malaise qui sévit chez Apple Retail France ? Un ancien employé d’Apple Store Retail, qui a travaillé un an et demi à Apple Store Opéra, et qui souhaite rester anonyme, témoigne des conditions de travails difficiles dans les magasins Apple :

Quand on entre chez Apple, on est heureux, et admiratif de la marque. C’est Apple tout de même. Mais malheureusement, on déchante très vite et on se rend compte que ce n’est pas le monde des bisounours,

Explique-t-il. De même, cet ancien employé pointe du doigt le manque d’organisation de la société, qui a de graves conséquences sur le bien-être des employés :

Plusieurs choses ne vont pas chez Apple Store Retail. Par exemple, il y avait de gros soucis avec le logiciel de pointage à l’époque. Ce logiciel, importé des États-Unis, ne comptait pas forcément notre pointage, et nous enlevait parfois des heures. De même, au niveau de l’organisation des horaires, on nous rajoutait des heures au dernier moment, et nous pouvions avoir des journées surchargées. Il n’y avait aucune organisation au niveau du planning, et il est très difficile d’avoir une vie privée à côté lorsqu’on a des horaires aussi aléatoires. Quand je suis parti, ce problème a heureusement été corrigé avec un nouveau système de planning, mais tout n’était pas encore parfait. De même, les paies arrivaient en retard, ce qui est très gênant pour une société d’une telle envergure.

Il pointe aussi du doigt le mépris de la société, qui répond aux revendications des employés, mais en faisant le strict minimum.

Par exemple, nous avions demandé une salle à manger dans l’Apple Store d’Opéra. Apple Retail Store nous en a donné une, mais tellement petite qu’on se marchait dessus. Concernant les fontaines à eaux, elles sont inexistantes, nous avions seulement la possibilité de boire au robinet de la salle à manger. De même, certaines choses sont assez étonnantes, comme le fait que nous étions constamment filmés, que ce soit dans le magasin ou la salle du CE, la caméra l’ayant dans son champs de vision.

Des problèmes dus à un certain manque d’organisation et d’une gestion à « l’américaine » de la société. Mercredi, une réunion de la dernière chance s’est tenue entre les syndicats et la direction, mais l’offre de tickets restaurants par Apple Retail Store a été jugée insuffisante pour les employés, qui ont donc décidé de faire la grève. Malgré cette ambiance tendue, les grévistes ont tout de même décidé de ne pas perturber le lancement. Les fans ayant fait la queue devant les magasins ont donc pu se procurer le nouveau terminal de la Pomme, sous les applaudissements des employés non grévistes. Un lancement quelque peu mouvementé, mais réussi, en somme.