Kim Dotcom espionné illégalement ?

Sur le web

Par Pierre le

Encore une irrégularité dans l’affaire Kim Dotcom. En effet, le premier ministre néozélandais a en effet affirmé que le fondateur de MegaUpload avait été espionné illégalement avant son arrestation. C’est le Government Communications Security Bureau, les services secrets du pays, qui ont réalisé ces écoutes, et ce sans en informer le gouvernement.

En effet, John Key a affirmé qu’il ignorait tout de ces écoutes avant le 17 septembre dernier. Il a confié son étonnement face à de telles écoutes, et assure qu’une telle chose ne se reproduira plus. Les écoutes sont en effet totalement illégales, car elles doivent, selon les lois en vigueur en Terre du Milieu Nouvelle-Zélande, être pratiquées en cas de dossier impliquant la sécurité nationale. Une irrégularité qui pourrait jouer en faveur de Kim Dotcom, qui pourrait profiter d’un vice de procédure. Bref, Kim Dotcom est encore une fois à la Une de l’actualité judiciaire en ce qui concerne les affaires de piratage.

« Vous m’écoutiez roxxer à Call of Duty ? « 

Source: Source