Texas Instruments pourrait se retirer du marché mobile (MAJ)

Business

Par Moe le

Update du 01/10/2012 : Finalement, Texas Instruments ne se retire pas du marché, du moins pas encore. Le fondeur prépare d’ailleurs l’arrivée de son nouveau processeur OMAP 5 à base de Cortex-A15, qui devrait équiper certains terminaux dès le début de l’année prochaine. News du 26/09/2012 : Si vous suivez un peu l’actualité de l’industrie […]

Update du 01/10/2012 : Finalement, Texas Instruments ne se retire pas du marché, du moins pas encore. Le fondeur prépare d’ailleurs l’arrivée de son nouveau processeur OMAP 5 à base de Cortex-A15, qui devrait équiper certains terminaux dès le début de l’année prochaine.

News du 26/09/2012 : Si vous suivez un peu l’actualité de l’industrie des processeurs mobiles, il se pourrait que des noms tels que Qualcomm, NVIDIA, Samsung ou encore Huawei vous viennent à l’esprit.

Texas Instruments en revanche ne fait pas beaucoup parler de ses propres SoC et l’information selon laquelle le constructeur pourrait se retirer du marché de la mobilité serait l’expression de cette tendance.

Selon Reuters, la société aurait pour projet de mettre un terme à ses ambitions sur le segment des SoC pour smartphones/tablettes afin de se concentrer sur les marchés industriels mais aussi des voitures “connectées”.

Selon un porte parole dont les propos sont rapportés par l’agence de presse, cette décision serait plus avantageuse pour l’américain sur le long terme, le secteur étant moins congestionné également.

Source: Source