Nissan : une peau synthétique à l’intérieur de nos véhicules

Automobile

Par Auré le

Lorsqu’il s’agit de tapisser les sièges d’un véhicule haut de gamme, une grande majorité d’entre-nous se tournera immédiatement vers une matière qui représente pour nous la quintessence du luxe : le cuir. Car après tout, son aspect, sa texture et la chaleur qui semble s’en dégager auront de quoi nous attirer, en particulier après une longue et difficile journée au bureau. À l’inverse, pour des véhicules de classe inférieure, ce sont les tissus et leurs motifs réguliers qui trouveront leur place.

Dans un perpétuel élan d’innovation, Nissan et ses ingénieurs ont quant à eux décidés de travailler sur une nouvelle matière synthétique semblable à la peu humaine. En effet, ceux-ci auraient déterminé que la sensation la plus plaisante à l’égard des êtres humain et bien celle de la peau de ses congénères. Bien que cela puisse paraître quelque peu effrayant, quatre facteurs clés comme la souplesse, la température, la douceur et la légère humidité qui s’en dégage procure effectivement une intense sensation de bien-être.

En extrapolant quelque peu, les recherches de Nissan sur une peau synthétique pourraient bien atteindre un jour la robotique, qui tente elle aussi de proposer des modèles toujours plus proches des originaux. Pour le plus grand plaisir de David (Prometheus) me direz-vous.


Source: Source