Imbroglio autour du héros de GTA San Andreas

Par Pia le

Michael « Shagg » Washington a intenté une action en justice à l’encontre de l’éditeur Take Two concernant le jeu GTA San Andreas. Mais faire reconnaître l’utilisation de son physique dans un jeu vidéo peu s’avérer plus difficile que prévu.

Carl Johnson, alias C.J., est le héros de GTA : San Adreas.

Michael Washington, mannequin et ancien choriste du groupe Cypress Hill, affirme en effet avoir rencontré les développeurs de Rockstar Games en 2003, et leur avoir raconté sa jeunesse troublée en tant que membre d’un gang. Il leur aurait même remis une photo. D’après lui, ils se seraient inspirés de son physique et de sa vie pour créer Carl Johnson, le héros de GTA San Andreas.

Mais il ne recevra pas les 194 millions d’euros (250 millions de dollars) qu’il réclame à Take Two pour utilisation de son image. Car le juge a estimé que cette accusation n’était fondée que sur une ressemblance physique, et que le plaignant s’était révélé incapable de fournir des preuves irréfutables démontrant qu’il a inspiré le personnage de C.J. telles des tatouages ou des particularités physiques.

Pour ajouter à la confusion, Washington apparaît dans les crédits du jeu comme « model ». De leur côté, les membres de Cypress Hill ont affirmé en décembre dernier sur leur compte Twitter que Michael Washington n’avait jamais fait parti du groupe.

stopwatch < 1 min.