Curiosity divise la rédac ! Et vous ?

Par Pia le

La rédaction du Journal du Gamer a installé Curiosity, le nouveau trip de Peter Molyneux, sur l’iPhone d’Anh. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette expérience divise la rédaction.

Disponible sur iOs et Android, ce « jeu » gratuit vous invite a casser des pixels afin de révéler une « vérité qui changera votre vie ». Un concept bien mystérieux qui trouve son intérêt plus dans l’expérience sociale que dans son aspect ludique. L’action y est en effet extrêmement monotone. Après la révélation d’une image cachée sous la première couche de pixels (une lava lamp qui trône dans les locaux de 22can, l’entreprise de Molyneux), les joueurs sont de plus en plus nombreux à essayer de détruire le cube.

L’application a fait le tour de la rédaction, et nous avons résumé en une petite phrase les points de vue de chacun.

Anh :

Si tu passes un quart d’heure à casser des pixels, tu perds un quart d’heure de ta vie.

Cyril :

C’est l’expérience qui m’intéresse; pour voir comment ça fonctionne, et ce qu’on va découvrir à la fin.

Gaylord :

Farmer des petits carrés sans rien gagner ? C’est une punition !

Pierre :

Masturbation intellectuelle de créateur en manque d’imagination.

Lâm :

C’est comme la boite à magie de JJ Abrams, l’important ce n’est pas de savoir ce qu’elle contient. C’est de savoir qu’elle contient quelque chose.

En attendant, les curieux s’organisent sur le web, un compte Twitter et un Tumblr permettent de suivre la destruction du cube et les plus belles créations des joueurs.

Et vous, quel est votre avis sur la question ?

stopwatch 2 min.