THQ sauve les meubles et reporte ses jeux

Par Cyril le

Suite à ses mauvais résultats financiers, l’éditeur a décidé de décaler certaines sorties attendues.

La compagnie n’a en effet réalisée que 72 millions d’euros de chiffre d’affaire pour 10 millions de pertes, ce qui est bien mieux que les prévisions des analystes. Cependant, les résultats demeurent mitigés : Darksiders II ne s’est pas aussi bien vendu qu’espéré, et les coûts de développements investis dans les jeux Udraw (la tablette d’Ubisoft) se sont révélés un véritable gouffre financier.

A priori non lié à ses résultats, les reports de South Park : le bâton de la vérité (Mai 2013), Metro : Last Light et Company of Heroes 2 (mars 2013) « pour des raisons qualitatives » laissent à penser que l’éditeur pourrait bien vouloir terminer son année fiscale 2012-2013 – période de mai 2012 à mai 2013 – sur une bonne note afin de rassurer ses investisseurs.

Le président Jason Rubin a malgré tout tenu a rassurer les actionnaires en évoquant le développement d’Homefront 2 et Saints Row 4. Une preuve que l’entreprise compte bien se remettre de ses problèmes financiers.

stopwatch 1 min.