Des égyptiens rôlistes ?

Buzz

Par Pierre le

L’archéologie, c’est formidable. Parfois, les chercheurs retrouvent des objets tout à fait extraordinaires. C’est le cas de ce nouveau dé retrouvé en Égypte. Ce n’est pas n’importe quel dé, puisque c’est un dé à 20 faces ! Oui, un D20 !

Pour les rôlistes, un dé n’a pas forcément 6 faces. Ce D20 antique est une découverte du Metroplitan Museum de New York, qui l’a retrouvé dans la collection de Chauncey Murch, qui l’aurait acquis à la fin du XIXe siècle. La datation de cet objet n’est pas précise, mais les conservateurs estiment qu’il a été fabriqué entre 300 et 30 avant Jésus Christ. Cette période correspond à l’époque ptoléméenne, c’est-à-dire la période où les Grecs dirigeaient le royaume. Ce D20 est donc le plus ancien objet de ce type connu à ce jour.

Les Égyptiens occupaient-ils donc leur temps libre à faire des parties de Donjons & Dragons ? Aucune réponse pour l’instant, la fonction précise de l’objet n’ayant pas été défini. Coup critique de la part des Égyptiens !

Source: Source

26 réponses à “Des égyptiens rôlistes ?”

  1. Ils jouaient à un jeu futuriste ou tout le monde pouvait se connecter à un monde virtuel appellé “l’inter-filet”. Les gens se déplacaient en chariot tractés par des centaines de minuscules chevaux à la fois, et où le monde était fait en une forme sphérique.

    Ce jeu s’appellait: το μέλλον (merci à google translate)

  2. Les égyptiens étaient loin d’être des brèles en math et quand tu vois leur artisanat, tu te dis que faire un tel ne devait pas être trop complexe pour eux.
    Pour les geeks parigots et de passage, aller faire un tour au Louvre, section Egypte.

  3. La qualité du truc me fait baver. J’aimerai bien voir comment ils ont réussi à faire un dé aussi propre avec les moyen de l’époque.

  4. Ouaw, en voyant ce magnifique dé j’ai envie de croire que si les Égyptiens n’avaient pas sombré et qu’ils avaient continué leur évolution, notre technologie actuelle serait un film de SF. Et pour le coup à l’an 2000 nous aurions réellement eu les voitures volantes et autres portails téléportants…
    😀

  5. @fab Pas tout à fait.
    En l’an 2000 on serait dirigés par des goaoul’ds qui se taperaient entre eux à coup de lances serpents et nous on serait des esclaves ou bien des gardes-animaux (pour l’animal, se référer au goaoul’d en rapport).

  6. Moi ça me rappelle assez le d12 donnant ses facultés de carburant à la matière noire dans Futurama Bender’s Game (R.I.P., my lord Gygax).

  7. Ouais, en fait, dessus, c’est écrit en alphabet Grec. Donc c’est pas un truc égyptien natif de -3000 (sinon ça aurait été un D8 avec deux pyramides collées l’une sur l’autre 🙂 ), mais un objet que les géomètres grecs aimaient bien : un dodécaèdre (D20), pote des isocaèdres (D12), tétraèdres (D4) et autres “-èdres” jetés à longueur de journée par les rôlistes. C’est de l’Egypte grecque ptolémaïque, post conquête par Alexandre-le-Grand.
    Comme le dit Chabat à Cléopâtre : “comme Égyptienne de souche, on a fait mieux” !

  8. av. J.-C.Le métropolitan Museum en posède d’un pas un seul mais au moins 4. Il s’agit en réalité d’objet servant à faire de la divination, à rendre des oracles. Bref, à lire l’avenir.
    Certains dates de l’époque Ptolémaïque, c’est à dire entre 330 et 30 av. J.-C., après l’arrivée d’Alexandre le Grand en EGypte. D’autre datent de la période romaine, soit après 30 .
    Celui du lien ci-dessouss est daté entre le IIe et le IIIe siècle ap. J.-C. Les lettres sont effectivement grecques.
    http://www.metmuseum.org/Collections/search-the-collections/130014024
    Le dé était associé à un piler sur lequel était inscrit des messages de l’oracle. Il suffisait alors de poser une question (du type, mes récolte seront-elle bonnes, vais avoir un enfant cette année…), puis de lancer le dé et de lire sur le pilier la réponse correspondant à la lettre obtenue
    Pas vraiment du jeu de rôle mais presque!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *