Peut-on développer un simulateur d’émeute ?

Par Pia le

Des développeurs indépendants italiens ont lancé une campagne de financement pour RIOT, un projet de simulation d'émeutes à destination des plateformes iOS et Android. Un sujet...

Des développeurs indépendants italiens ont lancé une campagne de financement pour RIOT, un projet de simulation d’émeutes à destination des plateformes iOS et Android. Un sujet de société, dont les internautes jugeront de la pertinence, lorsqu’appliqué à un jeu vidéo.

Sur la page dédiée au projet sur le site de financement participatif Idiegogo, les créateurs de RIOT présentent leur projet :

Le but premier de notre projet, c’est de créer un jeu qui permette au joueur d’interagir avec deux forces opposées : les émeutiers et la police qui s’affrontent lors d’émeutes, tout en montrant les aspects moraux et les points de vue des deux camps.

Pour se faire RIOT propose aux joueurs de prendre le contrôle des forces de police, ou bien des émeutiers, et de leur laisser le choix de leurs actions. Léonard Menchiari, créateur du concept, précise que le jeu s’inspire de manifestations qui se sont déroulées aux quatre coins du monde.

Une direction artistique atypique, qui mêle le look 8-bits et le réalisme, une musique et des bruitages originaux, et un propos plutôt sérieux… Le projet semble tenir la route. Il lui faut néanmoins réunir 15 000$ en 26 jours.

Après son développement c’est autre combat qui attendra RIOT, car Apple n’est pas réputé pour apprécier les jeux à dimension politique. On se rappelle de ce jeu banni de l’Appstore pour avoir traité de la guerre civile en Syrie .

riot

stopwatch 6 min.