Google : pas de boutiques, finalement

Android

Par Olivier le

Google vient de refroidir les ardeurs de ses plus fervents partisans, qui avaient déjà commencé à préparer les sacs de couchage et les thermos en vue de l’ouverture des premières boutiques physiques du moteur de recherche.

Google-Store-London

Andy Rubin, le big boss aux manettes d’Android, a en effet joué le coup de la douche froide durant une table ronde durant le MWC. Alors qu’on pensait que les Google Store allaient bel et bien sortir de terre d’ici la fin de l’année (une rumeur confirmée par par plusieurs sources), Rubin a affirmé que les consommateurs n’avaient plus besoin d’entrer en boutiques et « sentir » les produits pour prendre une décision. Au lieu de ça, ils font jouer le bouche à oreille et lisent les tests en ligne.

Plus sérieusement (parce que pour l’instant, ce sont des arguments en mousse), Andy Rubin a également indiqué que la division Hardware de Google n’était pas suffisamment mature pour ouvrir son propre réseau de boutiques en dur. Par conséquent, le moteur de recherche n’a rien à annoncer dans ce domaine, ni ne nourrit de projets pour ouvrir ses propres Store. On verra si ce sera toujours le cas au moment du lancement des Google Glass, car c’est typiquement le genre de périphériques qui nécessite d’être testé « en vrai » avant de passer à l’acte d’achat.

 

Source: Source