Un tatouage connecté pour mesurer son état de santé

Gadget

Par Jerome le

Malheureusement assez peu connu, le Forum NetExpo prime chaque année une innovation et compte même parmi ses lauréats les célèbres Twitter ou Shazam. L’édition 2013 a couronné l’invention de la Chinoise Lu Nanshu : l’Electronic Tattoos (avec cette orthographe). Il s’agit d’un tatouage électronique à coller sur la peau et capable de mesurer divers signes vitaux.

Développée avec les chercheurs de l’université d’Austin au Texas, la chose se présente extérieurement comme un tatouage en forme de papillon. Mais il s’agit en fait d’une membrane en silicone bardée de capteurs et capable de transmettre sans-fil les données recueillies à son médecin. Elle est par ailleurs résistante aux douches et aux frottements avec les vêtements pendant une semaine.

Electronic-Tattoos

Le tatouage se destine principalement à mesurer la température et le pouls, mais peut avoir d’autres fonctionnalités selon l’endroit où il est placé. Sur le front, il pourra interpréter les émotions. Sur le cou, il identifiera les paroles en mesurant les vibrations des cordes vocales.

En pratique ce tatouage permettra de s’affranchir de plusieurs visites chez son médecin pendant un traitement, un suivi postopératoire ou même une grossesse. À terme on peut même imaginer s’en servir comme une nouvelle interface homme-machine, permettant de contrôler des objets à distance via un simple mouvement. Non, rien à avoir avec le MYO.

Nos confrères de Techno-Science ont réalisé une vidéo explicative visible ci-dessous.

Un tatouage électronique primé au Forum NetExplo par Techno-Science

Source: Source