EA et Microsoft défendent le mariage gay

Par Cyril le

Electronic Arts, Microsoft et plus de 270 entreprises ont signées la déclaration d'opposition à l'acte de défense du mariage (DOMA aux Etats-Unis). Cette loi fédérale signée...

Electronic Arts, Microsoft et plus de 270 entreprises ont signées la déclaration d’opposition à l’acte de défense du mariage (DOMA aux Etats-Unis).

Cette loi fédérale signée par Bill Clinton en 1996 définit le mariage comme l’union légale d’un homme et d’une femme. Comme on peut s’en douter, cette définition est aujourd’hui très critiquée, notamment par Obama qui a affirmé que bien qu’elle n’enfreigne pas la Constitution des Etats-Unis, elle ne serait plus applicable lors d’un jugement.

De nombreuses entreprises se sont déjà élevées contre cette loi en 2012, mais leur revendication a légèrement changé du fait du cas mis en cause : c’est la relation employeur/employé qui est ici placée comme argument majeur. Le texte souligne en effet qu’il est absurde de voir deux employés, chacun marié légalement au regard de l’Etat où ils résident, traités différemment par un employeur à cause de la loi fédérale.
L’égalité de traitement propre à l’entreprise est alors faussée par cette loi, ce qui peut poser problème (dans le cas de l’accord d’un congé maternité par exemple).

Alors que la GaymerX soutenue par Electronic Arts se tiendra cet été à San Francisco, on espère que cette pétition permettra à la loi d’être examinée par les autorités compétentes pour être révisée.

EA-Microsoft-gay

Source: Source
stopwatch 6 min.