Le Galaxy Note II victime d’une faille de sécurité

Smartphone

Par Olivier le

L’iPhone n’est pas le seul à rencontrer de gros problème de sécurité au niveau de son écran de verrouillage. Samsung est également à son tour touché par le même type de faille.

note_2323527b

Cette vulnérabilité touche en particulier le Galaxy Note II et permet à un hacker de contourner le code de verrouillage du phablet (qu’il s’agisse du code chiffré, du mot de passe, de la reconnaissance faciale ou du dessin). Comme pour l’iPhone, le processus de contournement passe par la fonction d’appel d’urgence disponible à même l’écran de verrouillage de l’appareil. En maintenant le bouton Home, le pirate peut jeter un oeil sur la page d’accueil et même appeler un contact du carnet d’adresses.

La manipulation est très simple mais demande un certain sens du tempo. Rien ne dit d’ailleurs qu’elle ne touche que le Galaxy Note II sous Android 4.1.2 : d’autres smartphones utilisant la surcouche TouchWiz de Samsung pourraient être affectés. La faille est cependant moins « grave » que celle d’iOS, qui permet elle de passer des appels, consulter la liste des contacts et même écouter les messages Voicemail. Néanmoins, il serait bon de corriger définitivement ce problème, que ce soit chez Apple ou chez Samsung.


Source: Source