Nikon Coolpix A

Photo

Par Anh Phan le

Malgré les rumeurs, c’est un peu à la surprise générale que Nikon vient d’annoncer son tout nouveau Coolpix A, un compact avec un capteur de réflex et une focale fixe. Oui, ce n’est pas sans rappeler les Fujifilm X100s, Leica X1/X2 ou encore Sony RX1. Nikon décrit ainsi le Coolpix A comme faisant partie d’un […]

Malgré les rumeurs, c’est un peu à la surprise générale que Nikon vient d’annoncer son tout nouveau Coolpix A, un compact avec un capteur de réflex et une focale fixe. Oui, ce n’est pas sans rappeler les Fujifilm X100s, Leica X1/X2 ou encore Sony RX1. Nikon décrit ainsi le Coolpix A comme faisant partie d’un nouveau segment qui s’adresse aux professionnels qui ont besoin d’un vrai compact capable de remplacer occasionnellement un réflex.

Le Coolpix A vous propose ainsi dans un boîtier en alliage de magnésium relativement compact un capteur CMOS DX (APS-C) de 16,1 Mégapixels (le même que celui du D7000), une focale fixe de 28mm f/2,8 (en équivalent 24×36) avec une bague de mise au point autour de l’objectif, un processeur Expeed 2, une sensibilité allant de 100 à 6400 ISO (ext. à 25600 ISO), le support du RAW 14 bits, une vitesse en rafale de 4fps, exactement les mêmes menus que sur les réflex de la marque, l’enregistrement de vidéos en Full HD 1080p/30/25/24, un microphone stéréo, un écran de 3″ avec une résolution de 921k points, 2 molettes réglables, 2 modes utilisateurs, 2 boutons Fn personnalisables, une griffe Flash compatible avec l’ensemble des flash cobra pour Nikon, un port mémoire SD/SDHC/SDXC, un viseur optique en option, le WiFi via le dongle W-1a, le GPS via l’accessoire GP-1, le tout dans une taille de 111×64,3×40,3mm et un poids de 299g.

Comptez 999€ pour une disponibilité à partir du 21 mars. Nikon insiste aussi sur le côté “Made in Japan” du boîtier, signe d’une meilleure qualité de fabrication.

nikon-coolpix-A-01