Google creuse la tombe de Google Reader

Android

Par Olivier le

Google a planté cette nuit un coup de poignard dans le dos des journalistes, blogueurs, professionnels de la veille internet, et de tous ceux qui en général, font une grande consommation d’infos en ligne : Google Reader va en effet mettre la clé sous la porte et ce, dès le 1er juillet !

how-to-get-the-most-out-of-google-reader-1656264a71

Google va procéder à un nouveau nettoyage printanier, qui va emporter avec lui huit services, dont Google Reader. Celui-ci est apparu en 2005, et à rapidement su séduire les utilisateurs ayant besoin de centraliser et surtout, de synchroniser leurs flux RSS. Urs Hölzle, responsable de l’infrastructure technique chez Google, explique cette fermeture brutale par la baisse continue des utilisateurs, même si, et il le reconnaît lui même, le service compte une base de fans fidèles. Ces derniers devront se tourner vers des alternatives, actuellement prises d’assaut comme Feedly, The Old Reader, Netvibes… En revanche, c’est la soupe à la grimace chez les applications tierces dont Google Reader représentait la colonne vertébrale. Et comme toujours, Hitler n’est pas vraiment à la fête comme on le verra dans la vidéo ci-dessous.

Google ferme également Snapseed pour Windows et OS X (les versions iOS et Android restent disponibles), les API CalDav et Search for Shopping, Google Voice App pour BlackBerry, Building Maker, Cloud Connect ainsi que GUI Builder et cinq widgets UiApp pour AppScript.


Source: Source