Voyager 1 a-t-il quitté le système solaire ?

Science

Par Pierre le

L’espace, frontière de l’infini vers lequel voyage Voyager 1. Sa mission: Explorer de nouveaux mondes étranges, découvrir de nouvelles vies, d’autres civilisations, et au mépris du danger, reculer l’impossible. Tel pourrait être le credo de Voyager 1, qui fait beaucoup parler de lui depuis hier. En effet, selon une étude de Bill Webber, professeur d’astronomie à l’université du Nouveau-Mexique, la sonde serait sortie du système solaire.

Vers l'infini et au-delaaaaaaaaaaaaaa !
Vers l’infini et au-delaaaaaaaaaaaaaa !

Webber se base en effet sur les données collectées par la sonde, qui auraient brutalement changé il y a quelques jours :

En seulement quelques jours, l’intensité des radiations de l’héliosphère –zone extrême du système solaire– a diminué et l’intensité des rayons cosmiques s’est accrue comme on peut s’y attendre en quittant l’héliosphère,

indique-t-il à l’AFP. Le fait que Voyager 1 soit sorti du système solaire n’est pas un évènement anodin. En effet, la sonde serait tout simplement le premier objet humain à entrer dans l’espace interstellaire, zone encore très peu connue des scientifiques.

Mais la NASA a elle aussi son mot à dire sur la question. Restée silencieuse un bon moment, l’agence spatiale américaine a finalement déclaré que non, Voyager 1 n’était pas sorti de notre système. Voyager 1 serait encore à la frontière du système, dans une région baptisée l’autoroute magnétique. Dans cette zone, les particules chargées en énergies sont très instables et font subir des changements magnétiques radicaux à la sonde.

Sorti du système ou pas, Voyager 1 reste l’objet humain qui est le plus éloigné de la Terre. La NASA estime que les communications avec la sonde seront coupées d’ici 2025 au plus tard.

Source: Source