PAL : Quelle est votre mort virtuelle la plus idiote ?

Par Anh Phan le

La tension est à son comble, le boss n’est plus qu’à quelques encablures, vous pensez déjà à tout ce chemin parcouru, le sourire aux lèvres, le...

La tension est à son comble, le boss n’est plus qu’à quelques encablures, vous pensez déjà à tout ce chemin parcouru, le sourire aux lèvres, le regard brillant… et là, hop, faux mouvement, votre doigt déraille, votre avatar tombe dans un précipice, et meurt. Game Over.

Bon, mourir est aujourd’hui beaucoup moins pénalisant ou rageant qu’il y a ne serait-ce que dix ans ; les points de sauvegarde se sont depuis multipliés, assurant à l’utilisateur de ne pas devoir repartir deux ou trois heures de jeu avant pour continuer sa partie. Mais là n’est pas le sujet ! L’idée nous est venue pas plus tard qu’il y a quelques jours, quand nous décidâmes de faire une petite partie (survoltée) multi de Bomberman et que Patrick (pour des raisons de honte, nous avons changé le nom réel de la personne incriminée), alors qu’il n’avait plus qu’un joueur à battre, s’est suicidé malencontreusement avec sa propre bombe. Vous en conviendrez, dur de faire plus idiot comme mort virtuelle.

On vous le demande donc, quelle est votre mort virtuelle la plus idiote ?

bomberman
Bomberman

stopwatch 6 min.