Un avion autonome transporte des humains sur 800 km

Robots

Par Auré le

On connaissait déjà les systèmes de transport rapides sans chauffeur sur voie ferrée, mais que diriez-vous d’un transport aérien sans pilote ?

Le mois dernier, un Jetstream standard de 19 places (soit un avion généralement destiné aux chefs d’entreprises) a été transformé en un moyen de transport aérien autonome pour faire transiter des passagers de l’Angleterre à l’Ecosse (aller-retour, Warton-Inverness) sur une distance d’environ 800 km. Volant sans encombres, l’expérience baptisée « the Flying Test Bed » a été mise au point par Astraea (Autonomous Systems Technology Related Airborne Evaluation and Assessment), un consortium fondé par le gouvernement britannique et constitué d’entreprises privées.

Précisons toutefois que ce premier vol d’essai ne fut pas complètement autonome puisqu’un pilote humain à bord de l’appareil est entrée dans le cockpit afin de piloter l’avion au moment du décollage ainsi qu’à l’atterrissage. Toutefois, l’équipe précise que le maintien de l’appareil à une altitude ainsi qu’une vitesse de croisière a été effectué par une machine dans un espace de vol commercial régulier partagé avec d’autres avions (quant à eux pilotés par de véritables êtres humains).

Vous aurez bien évidemment deviné que la prochaine étape en matière de véhicules aériens autonomes consistera à ce que ceux-ci puissent décoller, atterrir et éviter des obstacles (en cas d’urgence) sans interventions humaines.

À chaque tâche reprise par les machines, l’avenir devient aussi excitant qu’inquiétant…

astraeas

Source: Source