Top 5 : Les jeux les plus kitschs

Par Henri le

Le kitsch, c'est le mauvais rétro, le baroque raté, un mauvais goût assumé qui peut séduire, mais surtout faire rire. Si le cinéma s'en est emparé...

Le kitsch, c’est le mauvais rétro, le baroque raté, un mauvais goût assumé qui peut séduire, mais surtout faire rire. Si le cinéma s’en est emparé il y a un bon moment, quelques éditeurs de jeux vidéo ont également surfé sur cette vague. Retour sur la crème du kitsch.

Hotline Miami ou l'exemple d'une ambiance kitsch réussie.
Hotline Miami ou l’exemple d’une ambiance kitsch réussie.

5/Hotline Miami

Hotline Miami, développé par Dennaton Game, est l’exemple même du kitsch réussi. Ce titre en 2D unique, permettant d’incarner deux tueurs et leurs consciences, affiche une esthétique rendant hommage aux années 80 et à leurs délires visuels. Lumières flashys, tons fuchsias et techno acidulée tranchent littéralement avec la violence extrême du jeu. Un die & retry jouissif.

4/Far Cry : Blood Dragon

Far Cry : Blood Dragon est un titre où le kitsch est véritablement érigé en religion. Pot-pourri des pires idées de la SF des années 80, il permet d’incarner le sergent Rex Power Colt, un cyborg ridiculement patriote, dans un monde ravagé par la guerre nucléaire. Au programme, des gunfights ultra-bourrins, des punchlines dignes de Chuck Norris et un bestiaire fidèle aux plus grands nanars de la génération passée. Un add-on sous acide !

3/Duke Nukem

Même si le dernier épisode en date fut une grande déception, il est impossible de ne pas citer Duke Nukem. Débardeur rouge, lunettes noires et paire de rangers, cette copie de l’acteur Dolph Lundgren (un habitué des mauvais films de série B) qui se définit lui-même comme “un botteur de cul d’aliens” enchaîne tous les poncifs de l’action kitsch du début des années 90. Adepte de bodybuilding et de gros flingues, c’est également un sexiste invétéré qui perçoit les femmes comme des objets. Un trait de caractère qui amusera des milliers de joueurs et fera de Duke Nukem une des icônes du jeu vidéo moderne. La voix française de Duke fût d’ailleurs assurée par Daniel Beretta, doubleur français d’Arnold Schwarzenegger. On ne se refait pas. Yeah Baby !

2/Command & Conquer : Alerte Rouge 2

On a tendance à l’oublier, mais la série Command & Conquer : Alerte Rouge était un poids lourd du RTS il y une dizaine d’années. Le deuxième épisode de la franchise atteint pourtant des sommets de kitsch en terme de scénarios. Le joueur se retrouve en plein milieu d’une guerre froide caricaturale, où les Américains sont bien évidemment les défenseurs du monde libre. Mais la vraie force comique du jeu réside dans ses cinématiques filmées ! De nombreux acteurs se sont prêtés au jeu de Westwood Studios pour le plus grand plaisir des fans. Une idée qui est devenue la marque de fabrique du jeu. C’est sur que ça change de StarCraft !

1/Mortal Kombat

Alternant grands succès et échecs monumentaux, la série Mortal Kombat, adaptée sur toutes les plateformes, aura marqué le jeu vidéo sur plus de deux décennies. Si certains la considèrent comme un banal jeu de combat, d’autres lui vouent une vraie admiration. Quoi qu’il en soit, détracteurs et adorateurs sont d’accord pour souligner la ringardise travaillée de l’univers tout entier. L’arrivée des films adaptés de l’œuvre vidéoludique a permis d’ancrer un peu plus la licence dans le cœur des gamers. Mais Mortal Kombat, c’est l’immense Christophe Lambert qui en parle le mieux.

Que pensez vous de ce classement ? Quels sont vos jeux les plus kitschs ?

3 min.