PiFace et Gertboard : deux cartes d’extension pour le Raspberry PI

Hardware

Par Gregori Pujol le

La boutique en ligne Kubii vient de nous annoncer la disponibilité de deux cartes d’extension pour le Raspberry PI : les PiFace et Gertboard.

La carte PiFace est en vente au prix de 27,99 euros. Elle servira, par exemple, à détecter l’état d’un commutateur (ou « switch ») grâce à ses 2 relais. Très utile en domotique, cette carte d’extension permet de détecter la fermeture de porte et de fenêtres, elle permet également la mise en place et la gestion d’alarme de sécurité. Notez que certains programmeurs plus tournés vers l’aspect ludique de la carte d’extension PiFace en ont fait un jeu connu sous le nom de « Simon ».

Les capacités du Raspberry PI seront ainsi étendues grâce aux nouvelles possibilités de connexion avec différents capteurs extérieurs : 2 relais, 8 entrées et 8 sorties supplémentaires, ainsi que 8 leds et 4 poussoirs. Ce qui caractérise également la carte d’extension PiFace, c’est sa librairie en Python et en C qui permet de programmer une carte Raspberry PI encore plus rapidement.
Au final, cette carte d’extension qui s’assemble avec le Raspberry PI en se branchant sur ses bornes GPIO le rend guère plus encombrant.

ext2

la carte Gertboard est quant à elle commercialisée au prix de 47,90 euros. Le différentiel de prix entre la carte PiFace et la carte Gertboard est lié au fait que la seconde est beaucoup plus complète que la première. Connectée au Raspberry PI par l’intermédiaire d’un câble en nappe, cette carte est plutôt destinée aux développeurs professionnels et aux passionnés de développement.

Avec cette carte d’extension, vous disposez pour votre Raspberry PI de 12 entrées et sorties (« buffers ») supplémentaires avec leds, de 3 boutons poussoirs, d’un convertisseur numérique /analogique, d’un convertisseur analogique/numérique, de 6 drivers et d’une liaison permettant de piloter un moteur. La carte Gertboard dispose également d’un microcontrôleur ATmega de 28 broches qui tient lieu de mémoire flash pour stocker le programme en cours d’utilisation.

ext1