WEP, 11-X, MTG, Midway : quand Microsoft testait les noms de la Xbox

Jeux Vidéo

Par Olivier le

En 2001, Microsoft étonnait tout son monde en lançant une console de jeux, baptisée Xbox. Après des débuts difficiles, l’appareil a trouvé sa place dans les salons, faisant jeu égal avec la PlayStation de Sony.

Original_Xbox

Mais l’histoire aurait-elle été la même si le boîtier s’était appelé autrement ? Seamus Blackley, un des membres de l’équipe qui a développé la première génération de la console, a livré dans une interview les différents noms auxquels Microsoft avait songé pour baptiser l’engin. Le plus corporate a été WEP, pour Windows Entertainment Project : un nom qui aurait plu à la direction de l’entreprise, admet Blackley, mais non en fait.

Midway, un nom qui évoque le pont entre le PC et la console, a également été testé (preuve d’ailleurs que dès l’origine, Redmond avait en tête de proposer un véritable hub pour le foyer). En interne, les noms Microsoft Total Gaming (MTG), Microsoft Interactive Network Device (MIND) ou encore Microsoft Interactive Center (MIC) ont circulé. DirectX Box, en hommage aux API de développement de jeux de Microsoft, a finalement été raccourci en Xbox, et c’est heureux (11-X, Eleven-X étaient aussi en embuscade).

Mais ça n’a pas été si facile, car il fallu ensuite s’entendre sur la graphie : X-Box, xBox, XboX, X-box, ou Xbox ? Le jus de cerveau a dû couler.