2 ans de prison pour des menaces sur Facebook

Sur le web

Par Pierre le

Reece Elliott va passer les deux prochaines années en prison. Le Britannique de 24 ans a en effet menacé une école de l’État du Tennessee, aux États-Unis, en indiquant sur Facebook qu’il allait « tuer 200 élèves ». La justice anglaise a décidé de faire un exemple en le condamnant à une peine sévère.

1373375165

L’histoire remonte à février dernier. Reece Elliot est un anglais qui rejoint une page Facebook rendant hommage une étudiante décédée du lycée du Comté de Warren, dans le Tennessee. Reece Elliot n’a rien à y faire, mais il décide tout de même de troller les membres de la page, en les insultant et en les menaçants. Il va même jusqu’à menacer tous les étudiants du lycée, déclarant qu’il allait tuer au moins 200 personnes avant de se donner la mort.

Par mesure de précaution, le lycée du Comté de Warren a fermé ses portes le lendemain et les 3000 élèves ont été privés d’école. Une mesure logique, vu les drames de ce genre qui se sont déroulés aux USA ces dernières années. Mais Reece Elliot n’avait aucunement l’intention de traverser l’Atlantique pour accomplir son méfait.

Reece Elliot a plaidé coupable devant la justice britannique, à Newcastle. Le jeune homme devra donc purger une peine de deux ans de prison pour menaces. Espérons que ce trolleur fou ait compris la leçon.

Source: Source