Watch Dogs, une future franchise… pour rentabiliser…

Par Fabio le

Watch Dogs, comme toutes les nouvelles IP chez Ubisoft, sont pensées pour devenir des franchises, « parce que développer un seul jeu coûterait trop cher » ; voilà en substance ce que raconte Tony Key, le vice président des ventes et du marketing de l’éditeur gaulois.

Watch-Dogs

Tony Key l’a déclaré à thealistdaily, dans un entretien (partie 1, ici, partie 2, ) qui traite justement des stratégies de l’éditeur français face aux nouvelles données du marché (utilisation des réseaux sociaux, réflexions sur le free-to-play, marketing sur les nouvelles consoles, etc.). Après avoir précisé plusieurs fois que Watch Dogs était un des projets les plus ambitieux que la firme française ait pu développé, Tony Key a donc déclaré que chaque nouvelle IP est étudiée pour pouvoir développer des séries, dont Watch Dogs.

Une des raisons évoquées rapidement par Tony Key concerne le coût d’un jeu, trop élevé. Faire une suite, c’est rentabiliser l’univers, recycler des idées, souvent réutiliser un moteur.  Si l’argument économique peut clore le débat tout de suite, on peut néanmoins se demander si se « sentir obligé de penser une licence comme une série avant même d’avoir sorti le premier opus » est une bonne chose d’un point de vue créatif.

Qu’en pensez-vous ?

En passant, le monsieur a également déclaré à Gamespot qu’un Far Cry 4 allait voir le jour.

 

stopwatch < 1 min.