Résultats du troisième trimestre Apple : des hauts et des bas

Apple

Par Olivier le

Apple a annoncé cette nuit les résultats de son troisième trimestre fiscal (qui recouvre en fait le deuxième trimestre 2013). Ceux-ci sont mitigés : les profits sont en baisse sérieuse, mais les ventes d’iPhone sont au beau fixe.

applegoldxfe1re8xreq4654

Parmi les bons points de ces résultats, l’iPhone fait incontestablement partie des excellentes nouvelles de ce trimestre pour Apple, avec 31,2 millions d’unités écoulées – c’est un record pour le trimestre se terminant fin juin. Durant la même période de 2012, Apple n’avait vendu « que » 26 millions d’iPhone. Ce chiffre est également supérieur à l’estimation moyenne des analystes : tout bon donc.

L’iPad, en l’absence d’une nouvelle génération (en mars 2012, Apple lançait l’iPad 3), se défend plutôt bien avec 14,6 millions de tablettes, contre 17 millions au même trimestre 2012. Du côté du Mac, Apple a vendu 3,8 millions d’ordinateurs, contre 4 millions l’an dernier, et ce malgré un nouveau MacBook Air équipé Haswell.

« Nous sommes tout particulièrement fiers de nos ventes record d’iPhone, avec plus de 31 millions d’unités vendues au cours du trimestre clos en juin, et de la forte croissance en termes de revenus d’iTunes, Software and Services » Tim Cook, CEO d’Apple

Le chiffre d’affaires s’établit à 35,3 milliards de dollars, soit 300 millions de mieux qu’au même trimestre 2012. En revanche, les profits sont en chute de 20% environ, avec 6,9 milliards de dollars contre 8,8 milliards l’an dernier. En cause : la marge moyenne, qui passe de 42,8% à 36,9%. Apple est visiblement en train de produire des terminaux moins cher sur lesquels la marge est moindre – oui iPhone low cost, on regarde vers toi.