Ubuntu Edge : une campagne de financement record, mais ratée

Smartphone

Par Olivier le

Pari raté pour Canonical, l’éditeur d’Ubuntu, qui a voulu faire financer son premier smartphone, l’Ubuntu Edge, sur Indiegogo. Le projet n’a récolté qu’un tiers de la somme demandée. Il faut dire aussi que l’éditeur avait vu grand. Il demandait en effet 32 millions de dollars, une somme à amasser auprès des investisseurs enthousiastes en 30 […]

Pari raté pour Canonical, l’éditeur d’Ubuntu, qui a voulu faire financer son premier smartphone, l’Ubuntu Edge, sur Indiegogo. Le projet n’a récolté qu’un tiers de la somme demandée.

ui-3

Il faut dire aussi que l’éditeur avait vu grand. Il demandait en effet 32 millions de dollars, une somme à amasser auprès des investisseurs enthousiastes en 30 jours. Alors qu’il ne reste que 5 jours pour parvenir à la totalité de l’investissement, le projet a dépassé les 10 millions de dollars… mais ce sera insuffisant comme on le pressentait il y a quelques jours. Le projet Ubuntu Edge n’en signe pas moins le record en matière de financement populaire, dépassant la montre Pebble qui avait récolté elle aussi plus de 10 millions de dollars (pour une mise de fonds de 100.000$).

Outre un design assez classieux, le smartphone Ubuntu Edge comprenait 128 Go de stockage, 4 Go de RAM, le dual-boot Ubuntu Touch et Android, ainsi que l’affichage de la version de bureau d’Ubunutu après branchement sur un moniteur externe. Allez, ne soyons pas défaitiste : 20 millions de dollars en cinq jours, ça reste jouable. Soyez généreux !