La Biométrie s’installe de plus en plus à la cantine

A la rentrée, près de 500 collèges et lycées seront maintenant équipés d’équipement biométrique RCM (reconnaissance du contour de la main) dans les restaurants scolaires, soit une augmentation de 17% par rapport à la même période l’année dernière !

Cet outil de la PME française Alise, permet la gestion des accès en utilisant la technologie en 3D de la morphologie, qui consiste à réaliser une photo numérique de la main pour en enregistrer la forme. Il suffit pour cela à l’élève de taper un code de 1 à 4 chiffres puis de poser sa main sur le lecteur. À la différence du relevé des empreintes digitales, ce système ne laisse pas de trace et rend impossible la constitution de fichiers ou l’utilisation de données personnelles à des fins abusives (le relevé d’empreintes digitales n’est en effet pas autorisé dans les écoles). On notera que chaque lecteur biométrique RCM Alise est systématiquement associé à un lecteur de cartes magnétiques, une alternative qui permet de gérer le passage des élèves exceptionnels ou ne souhaitant pas utiliser la borne biométrique.

BioRCMmain_eleve


En tête des régions les mieux équipées : la Provence-Alpes-Côte d’Azur, qui compte 122 établissements installés, et l’Île-de-France, avec 87 collèges et lycées dotés du matériel. Les régions Rhône-Alpes, Pays de la Loire et Alsace comptent, respectivement, 45, 35 et 30 établissements équipés en biométrie RCM Alise. Il y a également cinq nouveaux départements où la biométrie n’était pas encore présente : le Calvados, la Drôme, la Savoie, l’Yonne et Saint-Martin (Antilles). Notez enfin que même le Lycée français de Moscou a opté pour cette technologie.

CDFbioAliseHDjanv13