Julian Assange échoue aux élections australiennes

Sur le web

Par Pierre le

Julian Assange, qui est toujours cloîtré dans les murs de l’ambassade d’Équateur à Londres, avait monté son groupe politique, le Wikileaks Party, pour les élections législatives australiennes. Après une campagne difficile, où la plupart des candidats ont jeté l’éponge, le Wikileaks Party est obligé de constater que son programme n’a pas séduit.

wp_1

En effet, lors des élections, le parti d’Assange n’a réuni que 1,19 % des voix, soit 23 007 suffrages, dans l’État de Victoria, où il souhaitait briguer un siège. Un score ridicule, le parti arrivant même derrière le Sex Party. La faute à des défections de candidats, mais aussi à cause du rapprochement du Wikileaks Party avec les deux partis d’extrême droite, alors qu’Assange souhaitait faire une formation apolitique.

Le Wikileaks Party était loin d’être favori, bien sûr, mais certains observateurs pensaient qu’il pouvait créer la surprise en briguant des sièges de sénateurs. C’est raté. Malgré ce camouflet, Assange ne compte pas abandonner la politique pour autant, puisqu’il compte bien remettre ça lors des prochaines élections.

Difficile en effet de percer pour un parti politique dont le leader est enfermé à des milliers de kilomètres de son pays.

Source: Source