Japon : Apple s’arrange avec NTT DoCoMo pour dominer le marché

Smartphone

Par Olivier le

Au Japon, Apple s’est arrangé pour devenir d’un coup d’un seul le futur patron du marché de la téléphonie. Le nouvel accord de distribution avec l’opérateur NTT DoCoMo prévoit en effet que 40% de ses ventes de smartphones seront issus de l’iPhone 5s ou 5c.

iphone-5s-stack-small

Ce pourcentage énorme assure presque mécaniquement à Apple une position dominante sur l’archipel. L’iPhone est déjà le smartphone de prédilection chez Softbank et KDDI, les deux autres principaux distributeurs au pays – seul DoCoMo résistait jusqu’à présent, mais le plus grand opérateur nippon (60 millions d’abonnés) a perdu des parts de marché de par l’absence de l’iPhone à son catalogue. Les négociations ont toujours buté sur le refus d’Apple de pré-installer des apps DoCoMo dans le smartphone, ces fameux crapwares que tout le monde déteste et que les opérateurs s’évertuent tout de même à imposer.

On ignore si DoCoMo a finalement obtenu gain de cause, mais cela paraitrait très surprenant, Apple s’étant avancé en position de force… jusqu’à imposer ce fameux quota de 40% d’iPhone. Un engagement qui va obliger l’opérateur à investir massivement dans le marketing pour le smartphone d’Apple. Les régionaux de l’étape, dont Sony, risquent bien de ne plus ramasser que des miettes. Et ce sera également le cas de Samsung, qui est (jusqu’au 20 septembre, date de lancement des nouveaux iPhone) le constructeur privilégié de DoCoMo.

Source: Source