L’armée libanaise lance une appli anti-attentat

Général

Par Elodie le

L’armée libanaise innove et lance son application anti-attentat. Instable depuis la guerre civile qui l’a laissé traumatisé entre 1975 et 1990, le Liban reste un pays fragile. Emprisonné entre la Syrie et Israël, la moindre turbulence frappant l’un de ces pays a des répercussions sur son sol et menace de transformer le Liban en poudrière.

LAF Shield_attentat

Pour palier la recrudescence de violence, l’armée libanise a eu l’idée de lancer une application pour smartphone dont le but principal est de prévenir le risque d’attentat. Ainsi, « LAF Shield » – Lebanese Army Forces Shield – autrement dit le bouclier des forces armées libanaises, est une application participative et citoyenne.

Téléchargeable sur le site de l’armée et fonctionnant sur le principe de la communauté, cette appli permet aux citoyens d’envoyer un message pour signaler tous événements suspects : violence, kidnapping, colis suspect, violation des frontières ou toute personne recherchée par les autorités. Les messages envoyés sont reçus par des spécialistes de l’armée qui jugent de l’opportunité d’une intervention ou des suites éventuelles à donner. Une fonction spéciale permet notamment d’entrer en contact direct avec l’armée si une situation urgente nécessite son intervention immédiate.

« LAF Shield » propose également une carte interactive indiquant lieux de combats, mines antipersonnel, attentat, etc. Le but affiché : sauvez le maximum de vies !