Loewe racheté par un mystérieux chevalier blanc

Business

Par Olivier le

Le constructeur audio/vidéo allemand Loewe est en passe d’être sauvé. Le fabricant de produits très haut de gamme traverse actuellement une passe très difficile, avec un redressement judiciaire qui a débuté début octobre.

loewe_reference_systeme_big

Mais les mauvaises nouvelles sont peut-être derrière Loewe. Un investisseur a déposé une offre pour prendre le contrôle de l’entreprise. Ce rachat, qui doit d’abord en passer par le Directoire de la société, le Tribunal de Commerce de Coburg et le comité des créanciers, permettra à Loewe de rebondir avec une nouvelle réorientation qui reste à définir. Cette opération n’implique pas les filiales étrangères du groupe, rappelle la société, et notamment la branche française.

Reste à savoir qui se cache derrière ce mystérieux investisseur aux reins suffisamment solides pour sortir Loewe de l’ornière. Une entreprise avec un tel pedigree et des produits mondialement reconnus ne peut qu’intéresser des loups souhaitant conforter leur place sur le marché (du type Samsung), ou se lancer (du genre Apple, dont la rumeur a déjà prêté l’intention d’acquérir l’Allemand). À moins qu’il ne s’agisse tout simplement du chinois Hisense avec qui l’entreprise a un accord de développement de produits.