Le réveil le plus déprimant du monde

Gadget

Par Olivier le

Se lever le matin est déjà une épreuve. Mais qui voudrait en plus rajouter au supplice une horloge qui annonce combien de jours il vous reste à vivre ? C’est pourtant le concept de l’Alarmclock, un projet Kickstarter qui s’incarne au travers d’une boîte en bois plutôt élégante et très rétro. Son écran DEL affichera […]

Se lever le matin est déjà une épreuve. Mais qui voudrait en plus rajouter au supplice une horloge qui annonce combien de jours il vous reste à vivre ?

a3cd6820a55680bfaf1698a982708685_large

C’est pourtant le concept de l’Alarmclock, un projet Kickstarter qui s’incarne au travers d’une boîte en bois plutôt élégante et très rétro. Son écran DEL affichera bien évidemment l’heure, mais ce sont ses fonctions annexes qui sont aussi intéressantes que déprimantes. L’appareil peut ainsi inscrire le montant de son compte en banque, son nombre d’amis, ou encore les jours qu’il vous reste à vivre. On a connu des matins plus rieurs.

Pour récupérer ces informations, l’Alarmclock va piocher dans les bases de données de l’institution bancaire de l’utilisateur, et de ses comptes Facebook, Twitter et co. En ce qui concerne la durée de vie, le boîtier analyse le style de vie et estime la santé générale de son propriétaire. Sur un plan plus technique, l’objet intègre un processeur Raspberry Pi Model B et 512 Mo de RAM.

L’Alarmclock peut être achetée via Kickstarter, pour le prix de 130$ (livraison : février prochain).