Grâce à votre smartphone, la NSA sait où vous êtes

Sur le web

Par Pierre le

Et hop ! Encore une nouvelle révélation sur les vilains petits secrets de la NSA ! Cette fois, c’est le Washington Post qui lève le lièvre en se basant sur des documents internes fournis par Edward Snowden. Et cette fois-ci, nous apprenons que la NSA localise des millions de smartphones à travers le monde.

Enemy-of-the-State-movie-poster

On savait déjà que la NSA collectait les métadonnées de smartphones à travers le monde. Mais cette fois-ci, c’est confirmé, l’agence américaine est bien capable de localiser n’importe qui grâce à son smartphone, de scruter ses habitudes et ses déplacements…

Des centaines de millions de smartphones sont donc observés par l’agence, affirme le Washington Post. “5 milliards de données” seraient même collectées chaque jour par la NSA. Un espionnage de grande ampleur qui permet de garder un oeil sur tout le monde. Une opération destinée à la sécurité nationale, selon la NSA, qui se donne ainsi le droit d’espionner les mouvements de n’importe qui.

Pour arriver à ses fins, la NSA se connecte aux câbles permettant l’accès aux réseaux téléphoniques à travers le monde. Et le nombre de données collectées et stockées est titanesque, à hauteur de 27 térabytes. Ce qui en fait la plus grande base de données au monde.

Une nouvelle révélation dans l’affaire Snowden qui ne sera sûrement pas la dernière. En effet, selon le journal britannique The Guardian, seulement 1% des documents dérobés par Snowden ont été rendus publics.

Source: Source