Guide d’achat casques/écouteurs Noël 2013 : notre sélection

Audio

Par le

Avec l’avènement des appareils nomades permettant d’écouter de la musique, les casques audio sont très en vogue. Leur prix peut varier dans de grandes proportions, mais en est-il de même pour leurs qualités intrinsèques ? Nous abordons cette problématique dans notre dossier spécial sur les casques audio dans lequel les différents types de modèles seront également passés en revue et des conseils prodigués.

Retrouvez à la fin de ce guide notre sélection de casques et écouteurs pour ce Noël 2013 !

Les différents types de casques

Si les caractéristiques techniques sont essentielles, il faut avant tout choisir le casque en fonction de l’usage qui en sera fait et de l’aspect pratique, voire du look et du design pour certains.

Il y a deux catégories elles-mêmes déclinées en sous-catégories. D’une part, il y a les casques à arceau et d’autre part les écouteurs.

Ces derniers peuvent être intra-auriculaires ou non tandis que les casques audio à arceau sont circum-auraux ou supra-auraux, suivant qu’ils viennent recouvrir ou se poser sur les oreilles.

Ecouteurs Logitech Ultimate Ears 600
Ecouteurs Logitech Ultimate Ears 600

Les casques à arceau peuvent être fermés ou bien ouverts suivant qu’ils enferment les oreilles dans un volume étanche à l’air ou non. Les casques fermés apportent un peu plus d’isolation et disposent de haut-parleurs plus gros.

Casque R2D2
Casque R2D2

Les casques supra-auraux présentent un encombrement moindre par rapport aux modèles circum-auraux. En revanche, il faudra bien les tester avant de les acheter, car le couplage acoustique dépendra de la forme de l’oreille. Pour résumer, un casque donné ne conviendra pas à toutes les morphologies d’oreille.

De surcroît, le rendu sonore dépendra de la pression exercée par l’arceau sur les oreilles. Elle devra être suffisamment élevée pour un couplage acoustique optimum entre le casque et les oreilles, ce qui pourra se traduire par un échauffement des oreilles et donc une gêne ressentie après un certain temps d’écoute.

De la même manière, le couplage acoustique sera meilleur avec les écouteurs ou oreillettes intra-auriculaires. Les constructeurs offrent généralement plusieurs tailles d’oreillettes en silicone pour les différentes morphologies d’oreille. Les intras suivant qu’ils pénètrent profondément ou non dans le canal auditif apporteront une très grande isolation sonore propice à une excellente écoute. Il faudra toutefois veiller à ne pas endommager le canal auditif en les insérant et à ne pas les utiliser dans certaines pratiques (vélo, voiture…).

Les écouteurs sont parfaitement adaptés à un usage nomade grâce à leur faible encombrement. À qualités comparables à celle d’un casque à arceau, les écouteurs seront plus onéreux.

Sommaire du dossier :