Peter Jackson indique que la version 3D HFR a été améliorée pour La Désolation de Smaug

Cinéma

Par Pierre le

Le premier Hobbit fut l’un des pionniers en matière de films HFR (High Frame Rate), c’est-à-dire un long-métrage en 48 fps. Certains avaient apprécié, d’autres non. Peter Jackson a bien entendu les critiques et promet que la version 48 fps en 3D sera meilleure que le premier film.

desolation_of_smaug_crop_large_verge_medium_landscape

Pour Jackson, voir le film en 3D HFR est la meilleure manière d’apprécier l’épopée de Bilbo. Le réalisateur a travaillé activement sur cette version pour retirer cet aspect « désagréable » qui régnait pendant le premier film. Des filtres ont été ajoutés dans certaines scènes afin de garantir une image plus cristalline et plus esthétique à l’oeil.

De même, la 3D a également été revue pour éviter certains effets confus au visionnage. Tout cela, c’est bien beau, mais il faut signaler que les salles projetant le film en 48 FPS sont tout de même très rares (812 salles aux USA). Nous-mêmes, nous avons vu l’aventure de Bilbo en format classique 24 fps.

Source: Source