L’US Army veut remplacer ses soldats par des robots

Business

Par Pierre le

La semaine dernière s’est tenu l’Army Aviation Symposium en Virginie. C’est à l’occasion de ce salon militaire que s’est exprimé le général Robert Cone. Le bonhomme a donné les objectifs de l’US Army pour les années à venir. Et ces objectifs sont clairs : envoyer moins d’hommes sur le terrain pour les remplacer par des robots.

terminator

Certains types de robots ont prouvé leur efficacité ces dernières années. Prenez les drones, par exemple. Ces robots contrôlés à distance ont répandu la démocratie à grands coups de missiles dans la tronche, épargnant ainsi des dangers aux soldats américains. C’est sur cette logique que le Général Cone aimerait continuer dans l’avenir.

La première mesure serait de faire passer les brigades de 4000 à 3000 hommes. Les 1000 hommes manquants seraient remplacés par des robots pour des tâches simples. Les groupes de combats seraient également revus à la baisse en termes d’effectif. En effet, la logistique de terrain est ce qui coûte le plus cher pour l’Armée US et les opérations sont dangereuses pour les soldats déployés sur les terrains d’opérations.

sky_warrior

Réduire l’effectif de l’Armée américaine (qui va passer de 540 000 à 420 000 hommes d’ici 2020) est donc une question de coûts. Mais pas seulement. En effet, le Général Cone estime que les robots sont plus pratiques sur le terrain, plus habiles, plus efficaces en terme d’armement et surtout moins dangereux pour la vie des soldats. On ne sait pas exactement quel sera le futur visage de l’armée américaine, mais nous pouvons supposer une multiplication des drones, des véhicules téléguidés ou des robots quadrupèdes.

Le Général Keith Walker, dans une interview accordée à Defense News le 6 janvier dernier, avait évoqué l’avenir de l’US Army à l’horizon 2030, 2040. Pour lui, le visage de la guerre va beaucoup changer en termes de logistique. L’Armée aura notamment changé sa façon de travailler et la priorité sera l’avancée technologique et scientifique. Un changement déjà amorcé, puisque le tiers du budget du Pentagone est aujourd’hui dédié à la technologie.

L’argent investi dans les robots remplacera celui investi pour entraîner, déplacer, nourrir, loger et équiper les soldats américains. Une mutation logique que nous verrons arriver petit à petit dans les prochaines années.

LS3-alpha-dog_1

Source: Source