Fuji X-T1 : le boitier Pro Rétro

Photo

Par le

C’est ce matin à 7h00 heure de Paris que Fuji a officialisé le X-T1, son nouveau boitier haut de gamme à usage professionnel.Fuji a réussi un retour en force sur le marché du numérique grâce à trois éléments : le look vintage, la visée hybride et le capteur X-Trans.

Mais Fuji n’a pas réussi à faire de son X-PRO 1 un véritable outil professionnel. A sa sortie, le boitier possédait de nombreuses lacunes . Ces lacunes ont été corrigée par Fuji qui, il faut l’admettre, se soucie de ses acheteurs en offrant des misse à jour dopant les capacités du boitier. Mais cela n’a pas été suffisant et la marque voulait un véritable fleuron. Avec le X-T1, c’est chose faite. Côté design, voici l’ancêtre du X-T1 :

Fujica-ST801

 

Et voici le X-T1 :

TS480x360~sample_galleries-4648072543-3301938412

TS480x360~sample_galleries-4648072543-4086112749

TS480x360~sample_galleries-4648072543-7482092085

TS480x360~sample_galleries-4648072543-9229875597

TS480x360~sample_galleries-4648072543-9780039501

Sacrée ressemblance n’est-ce pas ?
Au programme, des molettes de réglages à foison : vitesse, sensibilité ISO (allant en Raw de 100 à 6400), cadence de prises de vue, correction d’exposition. Le viseur est un viseur électronique OLED de 2,15 millions de points avec un taux de rafraichissement de 54 images par seconde pour un grossissement de 0,77x et une restitution de 100% de l’image. Qui dit viseur électronique, dit possibilité de varier les affichages (le split-mode facilite la mise au point manuelle, tandis que le mode portrait fera automatiquement basculer les informations pour le format vertical). Le Wifi est en accès direct via une simple touche, et permet de contrôler la prise de vue depuis un smartphone sous réserve d’avoir installer le logiciel Fujifilm Camera remote.

L’écran arrière est un LCD de 7,6 cm et 1 040 000 points (déjà présent sur le X-E2) monté sur charnière verticale, protégé par un verre de type Gorilla Glass®. Le boitier est d’ailleurs tropicalisé grâce à la présence de 80 joints disposés autour d’un châssis en magnésium assurant des prises de vues jusqu’à -10°C et une résistance à la pluie, l’humidité ou les hautes températures.

XT1_wr

 

Fuji a également accompagné la sortie du X-T1 d’un trip qui sera disponible en option ainsi que de trois nouveaux objectifs : un XF 18-135 mm f/3,5-5,6 R OIS WR, un XF 16-55 mm f/2,8 R OIS WR et un XF 50-140 mm f/2,8 R OIS WR, des objectifs également protégés tout temps. Le X-T1 sera proposé nu à 1 199 € et en kit avec le XF 18-55 mm f/2,8-4 à 1 599 €.