Nokia et HTC s’entendent et mettent fin aux poursuites en justice

Business

Par Olivier le

Il n’y a pas qu’Apple et Samsung. Nokia et HTC sont eux aussi en bisbilles judiciaires, le premier accusant le second d’infraction de brevets.

nokia-htc-brevet

Le constructeur finlandais, dont les activités mobiles sont en passe d’être transférées aux États-Unis sous la houlette de Microsoft, a même remporté une manche importante en Grande-Bretagne en décembre dernier. Heureusement, tout est bien qui finit bien ! Les deux entreprises ont fini par s’entendre en dehors des tribunaux, par l’entremise d’un accord de licences. Mieux encore, Nokia et HTC pourraient être amenés à travailler ensemble; HTC devra néanmoins s’acquitter de royalties.

Les détails sont bien évidemment confidentiels. Ce qui est certain, c’est que cet accord met fin aux poursuites, ce qui va au passage désengorger les tribunaux. Nokia avait déjà résolu un conflit avec Apple, qui s’était traduit là aussi par un arrangement à l’amiable en 2011 (il en avait coûté 430 millions d’euros à Cupertino).

Cet accord avec HTC intervient alors que Microsoft va prendre la main sur la division mobile de Nokia, et alors que le géant du logiciel s’est finalement choisi un nouveau patron, Satya Nadella.

Source: Source