Un cafard cyborg avec des batteries alimentées par son fluide corporel

Robots

Par Auré le

Des chercheurs des Universités de Tokyo et d’Osaka sont récemment parvenues à équiper un cafard d’une batterie alimentée par son propre fluide corporel.

Monté sur le dos du cafard, le système permettrait de générer jusqu’à 50.2µW de puissance. Une énergie que les équipes de développement aimeraient utiliser pour alimenter des capteurs installés eux aussi sur le dos de la bête (microphone, caméra …etc.).

En somme, une avancée qui devrait rendre les tentatives d’espionnage encore plus difficiles à déceler puisque l’on sait qu’il désormais possible de prendre le contrôle de ces même insectes à distance en lui insérant plusieurs aiguilles …

Cafard cyborg

cockroachpower
source2

Source: Source