Electronic Arts monte au créneau pour défendre Battlefield 4

Par Henri le

Évidemment au courant des nombreuses complaintes envers le dernier Battlefield , Electronic Arts a tenu à s’expliquer, et à nuancer les critiques des joueurs. EA se...

Évidemment au courant des nombreuses complaintes envers le dernier Battlefield , Electronic Arts a tenu à s’expliquer, et à nuancer les critiques des joueurs.

dice-EA-Rich-Hilleman-631x354

EA se serait bien passé de la polémique entourant les premiers mois de commercialisation de Battlefield 4. Bugs, déconnexions, instabilité générale ont provoqué l’ire de milliers de joueurs, qui se sont évidemment plaints de ces désagréments. Alors que le troisième DLC, intitulé Second Assault ne va pas tarder à montrer le bout de son nez, Rich Hilleman, directeur créatif d’EA, a déclaré que la firme « avait fait des erreurs », tout en nuançant la gronde du public.

Plus vous avez de clients, plus ils font de bruit. Je crois que ce que nous entendons ressemble à “Vous avez fait un jeu que nous aimons beaucoup. Nous l’aurions encore plus aimé s’il n’avait pas ces problèmes.” Nous pouvons en corriger la plupart et nous l’avons fait. Je ne crois pas que la plupart de nos clients disent “C’est un mauvais produit, je regrette de l’avoir acheté” (via PCINpact)

499842BF4Bug

De nombreux problèmes techniques, que les joueurs ont attribués à des phases de test bâclées. Ce dont se défend Rich Hileman. D’après lui, 10 000 personnes auraient travaillé dessus.

Certains des problèmes étaient liés à des systèmes qui n’étaient pas encore commercialisés. Et organiser une phase de bêta test sur un système non commercialisé est plutôt difficile.

QsnpJyB

Les nombreux patchs semblent avoir amélioré les choses, et on espère pour les joueurs que tout sera bientôt rentré dans l’ordre. Electronic Arts devra faire particulièrement attention pour Titanfall, sa prochaine grosse sortie.

stopwatch 3 min.